CDURABLE.info sélectionne, depuis 9 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 

Un million de révolutions tranquilles : comment les citoyens changent le monde

« octobre 2014 »
L M M J V S D
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
 
 
Librairie Développement Durable > Humain
Travail / Argent / Habitat / Santé / Environnement ...

Un million de révolutions tranquilles : comment les citoyens changent le monde

"Un autre monde existe, il est dans celui-ci". Paul Eluard

mercredi 31 octobre 2012
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Ils sortent de la faim et de la pauvreté des centaines de milliers de personnes. Ils sauvent des entreprises. Ils construisent des habitats coopératifs, écologiques et solidaires. Ils ouvrent des cliniques gratuites, des microbanques, des épiceries sans but lucratif ou des ateliers de réparations citoyens. Ils reverdissent le désert et régénèrent les écosystèmes. Ils financent des emplois ou des fermes bio. Et partout dans le monde, ils échangent sans argent des biens, des services et des savoirs, redynamisent l’économie locale ou rendent leur village autonome grâce aux énergies renouvelables.



Qui sont-ils ? Ce sont tous des citoyen(ne)s ordinaires. Ils vivent dans de petits villages d’Asie, d’Amérique latine ou d’Afrique, ou dans des villes comme New York ou Tokyo. Ils viennent de milieux sociaux très variés, ne se connaissent pas entre eux, ne sont pas célèbres et certains sont illettrés. Mais ensemble, ces hommes et ces femmes ont engagé localement de petites révolutions. Ils sont les pionniers de nouveaux modes de vie, qui sont en train de transformer la planète. Chacun dans leur domaine, ils inventent des solutions que ni les gouvernements ni le secteur privé n’ont su ou voulu mettre en place et qui répondent à la plupart des maux de la planète. Des millions d’autres décident aussi de vivre tout simplement autrement. De vivre mieux. Et pour cela, ils s’affranchissent de l’hyperconsumérisme, réinventent la démocratie locale ou réinventent l’usage de l’argent. Bénédicte Manier [1], journaliste à l’AFP, a parcouru plusieurs pays et observé la réussite de de ces révolutions silencieuses.

Un million de révolutions tranquilles : comment les citoyens changent le monde Ce livre est la chronique de ces transformations de terrain. Il ne les répertorie pas toutes – elles se comptent probablement par millions de par le monde – mais il en détaille simplement quelques-unes, très significatives, et explique en quoi elles répondent à de nouvelles aspirations.

Bénédicte Manier précise : "Délibérément, ce livre ne traite pas de l’action des grandes ONG, associations ou fondations : si celles-ci mettent également en place des solutions de terrain, leur travail est déjà connu et fait l’objet de nombreux ouvrages et articles de presse. Nous ne parlerons donc pas ici de caritatif ou d’humanitaire, mais de l’action de milliers d’anonymes qui agissent seuls ou en groupes informels : cette auto-gouvernance citoyenne est le fil directeur de ce livre". Selon la journaliste : "Même si elles sont encore peu visibles, ces initiatives sont autant de déclarations d’indépendance. Elles prouvent qu’en prenant simplement conscience de leur capacité à agir ensemble, des citoyens ordinaires peuvent changer le monde avec des solutions simples et facilement reproductibles, qui dessinent les contours d’un « autre monde possible », plus juste".

"En quelques décennies, ces actions se sont multipliées partout sur la planète, essaimant à l’identique dans les pays industrialisés, émergents et en développement. Et si elles restent en grande partie ignorées des élites, celles-ci feraient bien, pourtant, de commencer à en prendre la mesure. Car le message qu’elles diffusent est sans équivoque : aujourd’hui, des millions d’hommes et de femmes se détachent d’un système économique jugé trop brutal pour l’humain et l’environnement et exigent un nouveau modèle de société. Et localement, ils se mobilisent pour le construire" conclut l’auteur de ce livre édité le 6 novembre prochain aux éditions Les Liens qui Libèrent.

Bénédicte Manier était l’invité de Denis Cheissoux dans CO2 mon amour diffusé sur France Inter samedi 25 novembre. (Ré)écoutez l’émission :

Références : Un million de révolutions tranquilles de Bénédicte Manier - Editions Les Liens qui Libèrent - Date de publication : 6 novembre 2012 - 325 pages - Prix public : 22,90 €

Voici le sommaire du livre :

L’eau, un bien commun
- La redécouverte des savoir-faire locaux
- Dans le Rajasthan : rendre l’eau à la terre
- Une cogestion démocratique
- La résilience de l’identité locale
- Les agronomes aux pieds nus du Burkina Faso
- La réappropriation citoyenne de l’eau
- Contrôler soi-même la distribution
- Les acequias de común, des ruisseaux communautaires
- Socialiser la gestion de l’eau, un enjeu d’avenir

Le modèle coopératif
- Les empresas recuperadas d’Argentine
- Un secteur dynamique
- En finir avec la pauvreté
- Un outil d’indépendance
- Une économie au service de la communauté

De nouveaux modes de vie
- Une consommation relocalisée
- La slow attitude
- Les circuits courts, les Amap
- Reprendre en main la distribution
- Des commerces locaux en copropriété citoyenne
- Les coopératives de consommateurs
- Partager, troquer, louer, recycler…
- Les services participatifs

Échanger sans argent
- Un tourisme citoyen
- Les systèmes d’échange locaux
- Les réseaux d’échanges de savoirs
- L’économie du don

Vers une société post-consumériste
- Moins mais mieux : l’émergence des créatifs culturels
- La simplicité volontaire
- Un tournant dans les sociétés occidentales

L’agriculture, nouvelle frontière urbaine
- Détroit, laboratoire des villes postindustrielles
- New York, pépinière de la guérilla verte
- Les jardins, espaces de résilience sociale
- Des jardins solidaires
- Demain, contribuer à nourrir les villes
- Une réappropriation collective de l’espace urbain

Inventer une agriculture durable
- Une cogestion citoyenne des terres
- L’épargne solidaire pour garder l’agriculture vivante
- Une filière agroalimentaire cogérée par les habitants
- Éradiquer la faim : l’histoire de Chandramma
- Le patrimoine génétique naturel de la région
- Une démocratie locale qui déconcerte le monde politique
- Confronter les modèles
- Une dépossession progressive du monde paysan
- Préserver la biodiversité
- L’expansion de l’agriculture biologique
- L’agroécologie
- Créer des filières agroalimentaires au Sud
- L’avenir de l’alimentation mondiale

Un usage citoyen de l’argent

Investir dans l’économie réelle : les clubs coopératifs d’épargne
- Coop57 : l’épargne au service de l’emploi local
- L’épargne éthique des Cigales
- Des banques socialement responsables
- En Espagne, des groupes de prêt autofinancés
- Les banques communautaires des pays émergents
- L’essor international des monnaies locales
- Retrouver le vrai sens de la monnaie
- Énergies : vers des milliers d’autonomies locales

Quand le Sud invente ses propres solutions
- Inde : les ingénieures aux pieds nus
- Des véhicules solaires, pour les déplacements urbains
- Le biogaz, une petite révolution villageoise au Népal
- La microhydroélectricité
- En Europe, l’éolien citoyen
- Mettre en oeuvre une autosuffisance locale
- Des réseaux coopératifs d’énergies vertes
- Un modèle énergétique décentralisé

Habiter ensemble, autrement
- L’essor des coopératives d’habitants
- Personnes âgées : le refus de la marginalisation
- Le cohabitat en propriété partagée
- À Ithaca, un écovillage américain
- Chabeaudière, un écohameau autoconstruit
- Créer des logements accessibles : les sociétés en propriété collective
- Des écologements de qualité pour les plus démunis

Des centres de santé citoyens
- Les cliniques gratuites américaines
- Les maisons médicales autogérées de Belgique
- Au Sud : micromutuelles et médecins aux pieds nus

Une démocratie plus citoyenne
- Quand les habitants gèrent eux-mêmes la ville
- Une économie relocalisée
- Étendre le modèle
- La multiplication des expériences participatives
- Réenchanter la politique
- Une réappropriation du monde
- Une prise de conscience mondiale
- La société civile : une force qui se découvre
- Déconstruire la globalisation libérale
- De nouveaux modes de mobilisation
- Des principes communs
- Vers une post-mondialisation


La sortie de ce livre est l’occasion idéale de vous parler d’une initiative locale que nous portons Cyrille et moi-même avec l’aide de quelques amis. Comme vous le savez nous assurons la vie de ce site depuis un territoire rural enclavé des Cévennes au carrefour de la Lozère, du Gard et de l’Ardèche. Un magnifique territoire où la survie du commerce de proximité est engagée laissant une population face à un désert loin d’être que médical. Pas assez rentable pour les réseaux de distribution, nous avons décidé avec les habitants de prendre les choses en main... Pour en savoir plus sur notre projet associatif sans but lucratif pour le maintien d’une épicerie boulangerie et d’un service de tournées et de livraison dans les hameaux situés en Lozère et en Ardèche, cliquez ici.


[1] Bénédicte Manier est journaliste, spécialisée dans les questions sociales et le développement. S’intéressant depuis toujours à l’économie solidaire et à la vitalité des initiatives de la société civile, elle a effectuée des reportages dans de nombreux pays. Journaliste à l’AFP elle est notamment l’auteur de : Le travail des enfants dans le monde (La Découverte).

Article lu 7642 fois

lire aussi :
  • Du consommateur au consom’acteur
  • Monnaie virtuelle : le troc nouvelle génération
  • DevHope : le réseau social du développement solidaire et citoyen
  • 1ères Assises Nationales Des Monnaies Locales complémentaires en France
  • MADE IN LOCAL - Emploi, croissance, durabilité : et si la solution était locale ?
  • Une autre finance pour une autre agriculture
  • Business as unusual : qu’est-ce que la lucrativité limitée ?
  • Demain en mains


  • Forum

    • Un million de révolutions tranquilles : comment les citoyens changent le monde
      11 novembre 2012

      Merci de cette excellente présentation du livre sur les révolutions tranquilles ; nous allons l’intégrer dans les données de L’Innovation Citoyenne et diffuser l’info auprès de l’ensemble de nos adhérents dans notre prochaine Newsletter...

      Cordialement

    • Un million de révolutions tranquilles : comment les citoyens changent le monde
      5 novembre 2012, par Lionel

      Je trouve ça très intéressant. Mon amie a déjà fait de l’humanitaire et elle aimerait qu’on en fasse ensemble. Je pense que c’est important de bouger pour voir les bonnes idées des autres pays.

    • Un million de révolutions tranquilles : comment les citoyens changent le monde
      4 novembre 2012

      tout en bas de l’article j’ai lu le petit commentaire sur la création de macoop et je clique pour en savoir plus sur le projet.....mais rien de plus sur le dit projet dans la rubrique liée .. ; erreur de ma part ?
      bon dimanche !
      babeth de beyssac

     

    Accueil du site | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques
    Nombre de visiteurs 8451641

    133 visiteurs en ce moment | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable