CDURABLE.info sélectionne, depuis 9 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 

Mieux connaître la mission et l’action de l’ONG Rainforest Alliance

« novembre 2014 »
L M M J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
 
 
Développement Durable en action
Communiqué Rainforest Alliance

Mieux connaître la mission et l’action de l’ONG Rainforest Alliance

Préserver la biodiversité, respecter les priorités sociales et répondre aux enjeux économiques

jeudi 11 décembre 2008
Posté par Cyrille

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Qui est Rainforest Alliance ?

ONG INTERNATIONALE À BUT NON LUCRATIF, Rainforest Alliance est née en 1987 pour lutter contre la déforestation tropicale.

La mission de Rainforest Alliance est de protéger les écosystèmes, la faune et la flore qui s’y développent et les communautés qui en dépendent, par la transformation de l’utilisation des ressources, des pratiques commerciales et du comportement des consommateurs.

Dès l’origine, elle a mis en oeuvre des programmes qui intègrent les facteurs environnementaux, sociaux et économiques pour résoudre les problèmes locaux.

Rainforest Alliance intervient dans 3 secteurs d’activité :

• La gestion des forêts (préservation des forêts primaires, gestion des ressources forestières comme le bois, le papier, le bambou, les fougères, les noix, les plantes médicinales, etc.)

• L’agriculture (café, banane, citron, orange, cacao, fleurs, thé)

• Le tourisme (élaboration de normes pour une certification du tourisme durable)



 Qui est Rainforest Alliance ?

Rainforest Alliance est une alliance d’ONG locales de protection de la nature. ONG internationale à but non lucratif, Rainforest Alliance est née en 1987 pour lutter contre la déforestation tropicale. Rainforest Alliance agit depuis plus de 20 ans pour la préservation de la biodiversité et pour garantir les moyens d’existence et l’amélioration des conditions de vie des populations qui en dépendent. Pour cela Rainforest Alliance aide les agriculteurs à améliorer leurs pratiques d’utilisation des sols au travers de normes environnementales, sociales et de bonne gestion pour une exploitation durable des ressources. Elle milite pour la transformation des pratiques commerciales et du comportement des consommateurs.

JPEG - 82.3 ko
Source : Rainforest Alliance

LES TROIS PROGRAMMES DE RAINFOREST ALLIANCE :

Le programme de gestion durable des forêts

En quatre siècles, la moitié des forêts du monde a été abattue. Face à cette perte considérable, Rainforest Alliance a lancé en 1989 un programme inédit de certification forestière. SmartWood est le premier programme de certification durable pour les exploitations sylvicoles avec 40% des forêts certifiées FSC dans le monde, soit plus de 40 millions d’hectares. Afin d’encourager une gestion des forêts, des exploitations, et des ressources forestières à la fois tournée vers les exigences du marché et écologiquement et socialement responsable, Rainforest Alliance délivre une certification aux opérations qui appliquent des normes de développement durable strictes.

Le programme d’agriculture durable

L’expansion de l’agriculture est la première menace qui pèse sur les forêts tropicales encore debout. Dans les régions riches en biodiversité, les exploitations agricoles sont souvent responsables de la contamination des cours d’eau, de la déforestation et de l’érosion des sols. En réaction à ces problèmes, Rainforest Alliance et le SAN (Sustainable Agriculture Network), un réseau de groupes de protection de la nature, indépendants et sans but lucratif, ont créé un programme de certification pour une Agriculture Durable. Rainforest Alliance certifie que des exploitations de café, de bananes, d’ananas, de cacao, de thé, d’oranges, de fleurs et de fougères appliquent des normes environnementales et sociales strictes.

Le programme tourisme durable

Si le tourisme occasionne parfois des conséquences graves pour les individus et l’environnement, il peut aussi encourager à la protection de la nature. En collaboration avec des organisations et des experts du monde entier, Rainforest Alliance développe les bonnes pratiques de gestion du tourisme durable qui aideront les professionnels du secteur et les touristes à contribuer à la protection de l’environnement et au bien-être social. Rainforest Alliance met aussi en place des réseaux régionaux pour partager l’information sur l’industrie du tourisme en tant que facteur de gestion durable des ressources. Une initiative qui joue un rôle significatif dans le développement des offres pour un tourisme durable en Amérique Latine.

 L’ENVIRONNEMENT : PRESERVER LA BIODIVERSITE

La préservation de la biodiversité est au coeur de la mission de Rainforest Alliance. L’ONG guide les populations, les entreprises et les gouvernements vers une utilisation durable des sols et les accompagne dans le changement de leurs pratiques de gestion des ressources agricoles et forestières, notamment grâce à l’élaboration de cahiers des charges et d’audits réguliers. Elle donne ainsi aux communautés la possibilité de prélever ce dont elles ont besoin, sans compromettre les ressources des générations futures. Elle valorise les pratiques d’agriculture traditionnelle et biologique, lutte contre l’exode rural, la désertification, l’érosion, la pollution, etc. qui menacent l’équilibre des écosystèmes.

JPEG - 12.4 ko
Rainforest Alliance

 LES PRIORITES SOCIALES : AMELIORER LA VIE DES POPULATIONS LOCALES

Rainforest Alliance garantit aux travailleurs, à leurs familles et aux populations locales le respect des droits fondamentaux : conditions de travail, sécurité, revenus, pas de discrimination à l’embauche, ni de travail des enfants… Elle s’appuie sur une vision globale, qui tend vers de meilleures conditions de vie et opportunités pour le futur : accès à l’eau potable, bonnes conditions d’hygiène, accès à l’éducation et aux soins.

Rainforest Alliance favorise l’équité sociale, elle s’attache à créer le dialogue, à développer la concertation et à améliorer les relations entre communautés — des échanges faits dans la dignité.

 L’ECONOMIE : FAVORISER UNE CROISSANCE QUALITATIVE

Par ses méthodes, Rainforest Alliance réconcilie exigences du marché et protection de l’environnement.

L’accompagnement et la formation des producteurs améliorent le rendement et la qualité des cultures. Le label Rainforest Alliance permet aux producteurs de négocier de meilleurs prix de vente sur des marchés plus importants. Il leur offre également un meilleur accès aux financements car les banques préfèrent les opérations certifiées. En renforçant la compétitivité des produits et le caractère durable des exploitations, l’action de Rainforest Alliance engendre de nouveaux investissements et des échanges commerciaux accrus.

L’implication du public étant nécessaire pour renforcer cette équation, Rainforest Alliance souhaite informer davantage les consommateurs sur ces produits. À la différence du commerce équitable qui met l’accent sur le circuit commercial, les certifications de Rainforest Alliance visent une production certes de qualité, mais également compétitive et surtout responsable, garantissant des normes strictes de protection de l’environnement et le respect des intérêts des communautés locales.

 Notre stratégie : concertation et alliances

Qui finance l’action de Rainforest Alliance ?

Sur les 25 millions USD de recette pour 2007, 33% proviennent de fonds publics (PNUE, Fond Mondial pour la Nature FME, USAID (USA) , GTZ (Allemagne),…), 28% représentent les frais de certification assumés par les producteurs agricoles et forestiers. Respectivement 16 et 12 % proviennent de fondations d’entreprise (Gibson, Alcoa, …) et des 30 000 membres. Enfin les évènements spéciaux type galas, permettent de récolter 7% de ces recettes. 90 % de ces recettes sont allouées aux actions sur le terrain (50 % pour le programme forêts, 21 % pour le programme agriculture, 10 % pour le programme tourisme et 10% pour la sensibilisation.

DEPUIS SA CRÉATION, RAINFOREST ALLIANCE TRAVAILLE EN PARTENARIAT AVEC D’AUTRES ONG (WWF, Greenpeace, etc.), des leaders du commerce international, des gouvernements, des experts scientifiques (CIRAD : Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement), les Nations Unies et les populations locales. Les entreprises impliquées dans l’obtention de la certification Rainforest Alliance respectent des normes strictes qui intègrent des critères écologiques et sociaux.

Ces normes ont été développées dans le cadre d’une collaboration étroite entre les membres du SAN (Sustainable Agriculture Network — coalition de 10 groupes de protection de la nature, indépendants et sans but lucratif), les agriculteurs, les chercheurs scientifiques et d’autres conseillers, tous bénévoles. Au fil des ans, un certain nombre de membres individuels et de fondations privées ont contribué au programme de certification.

Parmi nos partenaires du secteur privé, citons : Kraft Foods, Procter & Gamble, Innocent drinks, Citigroup, Gibson Musical Instruments, Chiquita Brands International, Unilever, JP Morgan Chase, IKEA, Ben & Jerry’s, Home Depot, Green Mountain Coffee Roasters, Kingfisher, B&Q, Drie Mollen, Colruyt…

L’essentiel de la certification

JPEG - 604.3 ko
Essentiel Label FSC - Rainest Alliance p1
JPEG - 409.9 ko
Essentiel Label FSC - Rainest Alliance p2

 Agriculture durable ou Commerce équitable ?

Quelle est la spécificité de la certification Rainforest Alliance pour une agriculture durable par rapport au système du commerce équitable ?

La certification agriculture durable de Rainforest Alliance et le Commerce Équitable partagent une méthodologie et des objectifs similaires : améliorer les moyens d’existence des agriculteurs et introduire plus d’équité et de transparence dans le marché. Néanmoins, ces programmes de certification ont des visions différentes :

- Rainforest Alliance est un programme holistique qui accorde une attention égale à chacun des trois piliers du développement durable (environnement, social et économie). Les producteurs qui rejoignent ce programme volontaire apprennent à gérer leurs exploitations agricoles avec succès en préservant l’eau et les sols, en protégeant la faune et la flore, les forêts tropicales, les rivières et les autres écosystèmes précieux, en réduisant ou en éliminant les produits chimiques, en évitant les OGM, en transformant les déchets agricoles en fertilisants, en recyclant et en contrôlant toute forme de pollution. Il a par ailleurs été conçu pour assurer aux travailleurs agricoles, qu’ils soient permanents ou saisonniers, des droits et protections.

- Ce programme s’inscrit dans les règles des systèmes commerciaux établis. La norme Rainforest Alliance ne garantit pas de prix minimum fixe pour le producteur. En revanche, elle donne les capacités aux producteurs pour améliorer la rentabilité de leur activité (amélioration de la qualité des récoltes, meilleure gestion permettant une baisse des couts et une plus forte motivation des travailleurs) et pour mieux valoriser leur production sur les marchés (meilleur accès aux marchés et obtention d’une prime (entre 8 et 12 % du prix) associée à la reconnaissance de la certification Rainforest Alliance par les acheteurs).

- Le programme de certification Rainforest Alliance est contrôlé par un réseau d’ONG locales leader dans les pays en voie de développement – le SAN (Sustainable Agriculture Network).

- Ce programme a été conçu pour traiter à la fois avec les réalités de l’agriculture traditionnelle mais aussi avec les exploitations de toutes les tailles. Le Commerce Equitable a pour but d’aider les petits producteurs qui sont organisés en coopératives. Le programme de Rainforest Alliance aide aussi les petits producteurs. Mais beaucoup des produits dans les rayons de nos supermarchés ne proviennent pas de coopératives démocratiques. Ils ont été produits par de grandes plantations qui ont de nombreux travailleurs, parfois plusieurs centaines. Souvent ces travailleurs n’ont pas de terre qui leur appartient, beaucoup d’entre eux sont des populations locales qui se déplacent en fonction des moissons et des récoltes. Ils n’ont ni pouvoir politique ni représentation.

 La lettre d’information de Rainforest Alliance AUTOMNE/HIVER 2008

C’est une sélection des dernières informations de l’ONG Rainforest Alliance qui agit depuis plus de 20 ans pour préserver la biodiversité et assurer des moyens de subsistances durables aux populations locales en transformant les pratiques agricoles, les pratiques commerciales et le comportement des consommateurs.

Bonne lecture !

SOMMAIRE

1. Accroître la compréhension des actions de l’ONG au travers des études d’impacts : compte-rendu de la conférence organisée par Rainforest Alliance à Paris en octobre 2008

2. Gianluca Gondolini, responsable du programme forêt durable de Rainforest Alliance en Afrique et Guillermo Castilleja, directeur de la conservation du WWF International, témoignent de l’importance de la certification FSC pour répondre aux enjeux de conservation en Afrique à l’occasion de l’université de rentrée du WWF France

3. Comment les exploitations agricoles sont auditées sur le terrain ? Une vidéo pour mieux comprendre le processus de certification du programme agriculture durable de Rainforest Alliance

4. Tensie Whelan, directrice exécutive de Rainforest Alliance, appelle à la révolution verte dans le secteur du café, réclamant un engagement des industries du secteur vers plus de durabilité

5. Découvrez la palette de produits durables certifiés par l’ONG Rainforest Alliance dans la nouvelle maison interactive "Smarthouse"

6. L’actualité des marques françaises partenaires de Rainforest Alliance

7. Programme Carbone soutenu par Rainforest Alliance, exemple au Nicaragua : un nouveau partenariat pour combattre la déforestation et soutenir les populations locales

Télécharger la Newsletter Rainforest Alliance AUTOMNE/HIVER 2008


Pour obtenir davantage d’information, visitez le site www.rainforestalliance.org ou contactez : gilles.degroote@ethicity.fr - 01 49 70 97 12



Voir en ligne : Rainforest Alliance

Article lu 2787 fois

lire aussi :
  • Rainforest Alliance protège la planète depuis 25 ans
  • Une révolution technologique pour freiner l’exploitation forestière illégale
  • Journée mondiale de la biodiversité : les Français prêts à agir selon une étude du CREDOC


  • Newsletter Rainforest Alliance Décembre 2008

     

    Accueil du site | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques
    Nombre de visiteurs 8528936

    101 visiteurs en ce moment | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable