CDURABLE.info sélectionne, depuis 9 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 

Inside Job : la crise expliquée sur grand écran

« octobre 2014 »
L M M J V S D
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
 
 
Média du Développement durable > Cinéma
Le 17 novembre 2010 au cinéma

Inside Job : la crise expliquée sur grand écran

Comment les banques d’affaire se sont transformées en machines à générer du profit pour leur propre compte

samedi 13 novembre 2010
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

INSIDE JOB du réalisateur nommé aux Oscar Charles Ferguson, est le premier film exposant aussi clairement la vérité choquante qui se cache derrière la crise économique de 2008. La dépression économique mondiale, dont le cout s’élève à plus de 20 000 milliards de Dollars, a engendré pour des millions de personnes la perte de leur emploi et leur maison. Le 17 novembre au cinéma.



Au travers d’enquêtes approfondies et d’entretiens avec des acteurs majeurs de la finance, des hommes politiques et des journalistes (parmi lesquels Dominique Strauss-Kahn, patron du FMI, et Christine Lagarde, ministre française de l’économie), INSIDE JOB retrace l’émergence d’une industrie scélérate et dévoile les relations nocives qui ont corrompu la politique, les autorités de régulation et le monde universitaire. Narré par l’acteur oscarisé Matt Damon, INSIDE JOB a été tourné entre les Etats-Unis, l’Islande, l’Angleterre, la France, Singapour et la Chine. "J’ai conçu ce film avec l’espoir qu’en moins de deux heures, il permette à tout le monde de comprendre la nature fondamentale et les causes de ce problème, résume Charles Ferguson. J’espère également qu’après avoir vu ce film, au-delà des opinions politiques personnelles de chacun, nous comprendrons tous l’importance de rétablir l’honnêteté et la stabilité de notre système financier, et de tenir pour responsables ceux qui l’ont détruit."

La bande-annonce française

Ahurissante, l’enquête montre comment, à la faveur d’une dérégulation commencée par le président Reagan, poursuivie par Clinton et Bush, les banques d’affaire se sont transformées en machines à générer du profit pour leur propre compte, allant jusqu’à parier sur l’effondrement de produits qu’elles mettaient en avant auprès de leurs clients !

Comme le relève Charles Ferguson, le pire est de constater que les principaux instigateurs de la politique ayant mené au désastre détiennent toujours les clés du pouvoir financier, certains ayant été nommés à des postes à responsabilité au sein de l’administration Obama. Quant à ceux qui se sont enrichis de manière aussi spectaculaire qu’éhontée, ils jouissent de leur fortune dans la plus totale impunité, pendant que les contribuables paient les dettes des banques qu’ils dirigeaient.

Présenté hors compétition, en séance spéciale au dernier Festival de Cannes, Inside Job a reçu les louanges de la presse notamment américaine. En France, même verdict :

Inside Job : la crise expliquée sur grand écran "Une introduction efficace aux causes de la crise, qui arrive même à expliquer des concepts financiers aussi compliqués que la titrisation ou l’effet de levier grâce à des schémas clairs. Le générique de fin se déroule sur la chanson "Congratulation" du groupe américain MGMT, et c’est le compliment qu’on a envie d’adresser à Charles Ferguson". Challenges

"Pédagogique, incisif et passionnant !..." "Véritable réussite du genre, Inside Job s’inscrit comme un jalon documentaire nécessaire et particulièrement accessible pour qui veut comprendre la crise qui nous affecte. D’autant qu’il affiche en sus, une ambition clairement assumée : accrocher son spectateur pour mieux l’inviter à ne pas se laisser aveugler. Car son véritable objectif est certes de raconter mais aussi d’expliquer ce qui s’est réellement passé, pour que celui qui quitte la salle, se sente à la fois concerné, conscient et plus sûrement acteur des réformes à engager et des responsabilités à pointer." Excessif

"Inside Job, le vrai Wall Street". La Croix

"Le meilleur film d’horreur de l’année" Thierry Frémaux (directeur de l’Institut Lumière de Lyon et délégué général du Festival de Cannes).

"Parfait antidote à l’apologie du Système (...) Charles Fergusson en démonte très précisément les rouages (...) pédagogiquement impeccable, plaisament didactique, le film est un régal ; on en sortirait requinqué si Ferguson ne nous apprenait en fin de course que l’équipe d’Obama est constituée de ces mêmes éléments dont il a deux heures durant prouvé la toxicité". La Quinzaine littéraire

La liste impressionnante des intervenants

- William Ackman : Managing partner, fondateur et CEO du hedge fund Pershing Square Capital Management. Il est connu pour être l’activiste financier dont la présentation de 2007, “Who Is Holding the Bag ?” a été l’un des premiers cris d’alarme sur la crise imminente.

- Daniel Alpert : Directeur général fondateur de Westwood Capital, il a plus de 30 ans d’expérience dans les investissements bancaires, et intervient fréquemment pour commenter la politique économique et la régulation financière.

- Jonathan Alpert : Psychothérapeute diplômé, Jonathan Alpert exerce à Manhattan. Il écrit aussi des chroniques de conseils. Il reçoit dans son cabinet des responsables financiers de Wall Street, des professionnels de la finance mais aussi d’anciennes prostituées et escort girls.

- Sigridur Benediktsdottir : Enseignante d’économie à Yale, elle a été appelée par le gouvernement islandais à la suite de l’écroulement de leur système bancaire pour être l’un des trois membres de la Commission Spéciale d’Enquête du Parlement islandais chargée d’analyser les causes et les conséquences de la crise financière et bancaire en Islande. La Commission a récemment émis un rapport de 2000 pages. En partie à cause des conclusions de la Commission, plusieurs responsables de banques et de groupes d’investissement font actuellement l’objet de poursuites judiciaires ou de procès. Jon Asgeir Johannesson, l’ancien responsable de groupe d’investissement figurant dans le film, a récemment vu ses avoirs gelés par les tribunaux britanniques à la suite d’un procès intenté par les nouveaux dirigeants de la banque Glitnir.

- Willem Buiter : Economiste en chef de Citigroup. Avant d’occuper ce poste, Willem Buiter a été professeur d’Economie politique européenne à la London School of Economics and Political Science ; ancien économiste en chef de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD), ancien membre attaché au Comité de Politique Monétaire (MPC) ; conseiller auprès d’organisations internationales, de gouvernements, de banques centrales et d’institutions financières privées. Il a écrit sur des sujets incluant la macroéconomie en économie ouverte, les théories monétaires et les taux de change, la politique fiscale, la sécurité sociale, le développement économique et les économies de transition. Il tenait un blog sur Maverecon/ft.com jusqu’en décembre 2009.

- John Campbell : Chef du Département d’Economie de l’Université de Harvard, Campbell a reçu plusieurs distinctions et a été Président de l’American Finance Association (2006) ; Fellow, American Academy of Arts and Sciences (2000 à aujourd’hui) ; Fellow, Econometric Society (1990 à aujourd’hui), Honorary Fellow, Corpus Christi College, Université d’Oxford (2008).

- Patrick Daniel : Ancien directeur des services administratifs du Ministère du Commerce et de l’Industrie du gouvernement de Singapour. Nommé rédacteur en chef de la Division journaux en anglais et en malais de Singapore Press Holdings en 2007, il est président de trois filiales de SPH et président du Singapore Press Club.

- Satyajit Das : Das est un ancien trader qui a travaillé pour CitiGroup et Merrill Lynch et un ancien directeur financier d’entreprise. Autorité mondiale en matière de produits financiers dérivés et de gestion du risque, il est l’auteur de plusieurs ouvrages qui font référence en la matière. Il a écrit notamment Traders, Guns & Money : Knowns and Unknowns in the Dazzling World of DerivativesRevised Edition (2006 et 2010, FT-Prentice Hall), un récit vu de l’intérieur du business des produits financiers au ton satirique et humoristique, décrit par le Financial Times de Londres comme "une lecture fascinante … qui explique non seulement les théories élaborées par les grands esprits de la finance et ses différents produits mais aussi la réalité parfois sordide de ce secteur". Dans le livre de 2006 et les discours publics et articles qu’il a prononcés et écrits avant la crise, il soulignait les dangers des produits dérivés et des produits financiers et le risque qu’ils constituaient pour le système financier.

- Kristin Davis : Connue pour avoir été l’entremetteuse d’innombrables banquiers d’affaires, elle a été condamnée pour incitation à la prostitution et a fait quatre mois de prison à Riker’s Island.

- Martin Feldstein : Il est professeur d’économie George F. Baker à l’Université de Harvard et Président émérite du Bureau National de Recherches en Economie dont il a été Président et CEO de 1977 à 1982 et de 1984 à 2008. Il a été Président du Council of Economic Advisors sous l’administration Reagan. Sous l’administration George W. Bush, il a été nommé au President’s Foreign Intelligence Advisory Board. Il a été membre du conseil d’administration d’AIG et d’AIG Financial Products de 1988 à 2009.

- Jerome Fons : A été Directeur général de la Politique de Crédit chez Moody’s Investor Services, où il a été aussi membre du Credit Policy Committee. Il est actuellement consultant spécialisé dans les applications du risque de crédit et l’assistance en cas de litige.

- Barney Frank : Représentant démocrate de l’Etat du Massachusetts, il fait partie du 4e Congressional District depuis 1981. Il est devenu Président du House Financial Services Committee en 2007, qui supervise toute l’industrie des services financiers incluant les titres, les assurances, la banque et le logement.

- Robert Gnaizda : Conseiller général, Directeur de la Politique et ancien Président du Greenlining Institute à Berkeley, Californie. Diplômé du Columbia College et de Yale Law School, il est connu comme un défenseur de la justice sociale depuis plus de 40 ans.

- Michael Greenberger : Depuis juillet 2001, Michael Greenberger est professeur à l’University of Maryland School of Law, où il dispense un cours intitulé "Futures, Options and Derivatives". Il a été conseiller technique auprès de la Commission d’Expertise de l’Assemblée Générale du Président des Nations-Unies sur les Réformes du Système Monétaire et Financier International. Il a été associé du cabinet juridique de Washington Shea & Gardner pendant plus de 20 ans, et a été conseiller en matière de litiges auprès de tribunaux à travers tous les Etats-Unis, y compris la Cour Suprême. Sous l’administration Clinton, Greenberger était Directeur des Transactions et des Marchés pour la Commodity Futures Trading Commission, sous les ordres de sa présidente, Brooksley Born, au moment où celle-ci a tenté de réglementer les produits dérivés.

- Eric Halperin : Conseiller spécial pour le Crédit équitable au Département américain de la Justice et ancien directeur du Washington Office and Litigation au Center for Responsible Lending.

- Samuel Hayes : Il occupe la chaire Jacob H. Schiff en services bancaires d’investissements (émérite) à la Harvard Business School. Il enseigne à Harvard depuis 1970. Auparavant, il a été membre titulaire de la faculté de la Columbia University Graduate School of Business. Ses recherches portent sur les marchés des capitaux et sur l’interface économique avec les marchés des valeurs. Il a été consultant pour un grand nombre d’entreprises, d’institutions financières et d’agences gouvernementales, dont le Département de la Justice, le Département du Trésor, la FTC et la SEC, où il a fait partie de la Commission Tully en 1994-1995 afin d’examiner les conventions de compensation pour les courtiers.

- Glenn Hubbard : Conseiller économique en chef sous l’administration Bush et actuel Doyen de la Columbia University Business School. Partisan de l’économie de l’offre, cet économiste a joué un rôle clé dans la mise en place des baisses d’impôts sous l’administration Bush en 2003. Ces réductions ont été vivement critiquées par les économistes. Hubbard fait partie du conseil d’administration de Met Life, et était auparavant membre de celui de Capmark. Il a été consultant pour de nombreuses firmes de services financiers. Il a écrit quantité d’articles en faveur de la dérégulation des services financiers.

- Simon Johnson : Expert en matière de crises économiques et financières, il est Professeur d’entreprenariat Ronald A. Kurtz à la MIT Sloan School of Management et professeur senior au Peterson Institute for International Economics de Washington. De mars 2007 à août 2008, il a été Economiste en chef au Fonds Monétaire International (FMI). Il est le coauteur du livre “13 Bankers : The Wall Street Takeover and The Next Financial Meltdown” et cofondateur de baselinescenario.com.

- Christine Lagarde : Ministre française de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi depuis mars 2008. De juin 2007 à mars 2008, elle fut Ministre de l’Economie, des Finances et de l’Emploi et auparavant, Ministre de l’Agriculture et de la Pêche de mai à juin 2007. Elle était précédemment Ministre déléguée au Commerce extérieur (2005-2007). Elle a été la première femme à devenir Ministre de l’Economie d’une nation du G8.

- Jeffrey Lane : CEO de la Modern Bank, et ancien Président-directeur général de Bear Stearns Asset Management. Ancien Vice-président de Lehman Brothers, membre du Bureau du Président, Coprésident de Lehman Brothers Asset Management and Alternatives Division, et Président-directeur général de Neuberger Berman, Inc.

- Andrew Lo : Professeur de finances Harris & Harris Group à la MIT Sloan School of Management et directeur du Laboratoire d’économie financière du MIT. Il est l’auteur de “Hedge Funds : An Analytic Perspective” et le coauteur de “The Econometrics of Financial Markets” et de “A Non-Random Walk Down Wall Street.”

- Lee Hsien Loong : Actuel Premier ministre de Singapour, il a été nommé en 2004. Précédemment, il était Président de la Réserve Monétaire de Singapour et Premier ministre adjoint, Ministre du Commerce et de l’Industrie, et Ministre des Finances.

- Andri Magnason : Cinéaste islandais et auteur de “Dreamland : A Self-Help Manual for a Frightened Nation”. Il est aussi producteur de “Dreamland”, un documentaire sur les problèmes environnementaux et financiers de l’Islande.

- David McCormick : Ancien Sous-secrétaire d’Etat aux Affaires internationales au Département américain du Trésor, de 2007 à 2009. Avant cela, il a été Conseiller adjoint à la Sécurité Nationale auprès du Président pour les Affaires économiques internationales. Il était précédemment Sous-secrétaire du Commerce, de l’Industrie et de la Sécurité, et il enseigne actuellement à la faculté Heinz College de Carnegie Mellon en tant que Distinguished Service Professor of Information Technology, Public Policy and Management sur le campus de Washington. Diplômé de West Point, il a servi pendant la première Guerre du Golfe, et a occupé un poste à responsabilité dans l’informatique avant d’entrer au gouvernement.

- Lawrence McDonald : Il est coauteur de “A Colossal Failure of Common Sense”, un livre sur la chute de Lehman Brothers. De 2004 à 2008, il a été Vice-président du département Distressed Debt and Convertible Securities Trading chez Lehman Brothers.

- Harvey Miller : Désigné comme “le plus éminent avocat spécialiste en faillites du pays » par le New York Times, Miller est un des associés de Weil, Gotshal and Manges, LLC, où il a créé le Business Finance and Restructuring Department spécialisé dans les entreprises commerciales en difficulté.

- Frederic Mishkin : Economiste américain et professeur à la Columbia Business School, il a été membre du Conseil des Gouverneurs de la Réserve Fédérale de 2006 à 2008. En 2006, la Chambre de Commerce d’Islande lui a versé 124 000 $ pour qu’il écrive un rapport faisant l’éloge du secteur financier islandais.

- Charles Morris : Auteur de “The Trillion Dollar Meltdown : Easy Money, High Rollers and the Great Credit Crash”, qui analyse la crise des subprimes et l’économie dans sa globalité. Il a été l’un de ceux qui ont prédit la crise avant qu’elle ne survienne.

- Frank Partnoy : Professeur de droit à l’Université de San Diego, spécialisé dans le droit des entreprises, la finance corporate et la régulation des marchés financiers. Il a travaillé auparavant comme banquier d’affaires au Credit Suisse First Boston et chez Morgan Stanley. Il est l’auteur de “The Match King : The Financial Genius Behind a Century of Wall Street Scandals.”

- Raghuram Rajan : Economiste et Eric J. Gleacher Distinguished Service Professor of Finance à la Booth School of Business de l’Université de Chicago. En 2005, alors Economiste en chef du Fonds Monétaire International (FMI), il signe un article controversé critiquant le secteur financier intitulé “Has Financial Development Made the World Riskier”, qui affirme qu’une catastrophe guette. L’article, qui se révélera exact, a été violemment attaqué par Larry Summers, alors Président de Harvard, et actuel directeur du National Economic Council de l’administration Obama.

- Kenneth Rogoff : Professeur Thomas D. Cabot de Politique publique et Professeur d’Economie à l’Université de Harvard, et coauteur de “Foundations of International Macroeconomics”. Rogoff a été précédemment Conseiller Economique et Directeur du Département de Recherche du Fonds Monétaire International et a été économiste au Conseil des Gouverneurs de la Réserve Fédérale.

- Nouriel Roubini : Professeur d’Economie à la Stern School of Business de l’Université de New York et Président de Roubini Global Economics, un cabinet de consultants en économie. Surnommé “Dr Doom” (Dr Catastrophe) par le The New York Times, Roubini a prédit la crise économique dès 2006. Il est l’auteur de “Economie de crise”, une analyse de la crise financière mondiale.

- Andrew Sheng : Conseiller principal de la China Banking Regulatory Commission. Il est l’ancien Deputy Chief Executive responsable à la fois de la Gestion des Réserves et du Département des Affaires Extérieures à la Hong Kong Monetary Authority. Il a aussi travaillé à des postes élevés à la Banque Mondiale.

- Allan Sloan : Journaliste, il a écrit pour Fortune Magazine sur le marché, la crise, et les malversations qui ont conduit à la crise financière.

- George Soros : Hongro-Américain, c’est un financier, un investisseur en Bourse qui spécule sur les devises, un homme d’affaires, un philanthrope et un activiste politique. Il a été surnommé “l’homme qui fit sauter la banque d’Angleterre” après avoir réalisé une plus-value de 1 milliard de dollars le Mercredi noir, en 1992, pendant la crise de la monnaie anglaise. Il est le fondateur et le président de l’Open Society Institute / Soros Foundation.

- Eliot Spitzer : Juriste et ancien politicien. Il a été le 54e Gouverneur de New York (démocrate) de janvier 2007 jusqu’à sa démission le 17 mars 2008. Avant son élection à ce poste, Spitzer a été Attorney général de New York. Il a alors traîné en justice toutes les plus grandes banques d’investissement américaines pour avoir procuré des conseils boursiers tendancieux, ce qui a entraîné des règlements d’un montant total de 1,4 milliard de dollars.

- Dominique Strauss-Kahn : Ancien Ministre français de l’Economie, des Finances et de l’Industrie de juin 1997 à novembre 1999, il est, depuis le 1er novembre 2007, le Directeur général du Fonds Monétaire International (FMI).

- Scott Talbott : Lobbyiste pour la Financial Services Roundtable. La Roundtable défend les intérêts de 100 des plus grandes banques, sociétés de crédit, compagnies d’assurances et agences de courtage aux Etats-Unis. Parmi ses clients figurent plusieurs banques renflouées dont Citigroup, JP Morgan Chase, la Bank of America, Wells Fargo et PNC.

- Gillian Tett : Auteur britannique et journaliste primée du Financial Times, dont elle est la rédactrice en chef aux Etats-Unis. Elle a écrit “Fool’s Gold”, qui retrace le développement du marché des CDO et son rôle dans la crise financière.

- Paul Volcker : Economiste américain qui fut Président de la Réserve Fédérale sous la présidence de Carter et celle de Reagan de 1979 à 1987. Il est actuellement Président de l’Economic Recovery Advisory Board sous la présidence Obama.

- Martin Wolf – Rédacteur associé et commentateur économique en chef au Financial Times.


Inside Job réalisé par Charles Ferguson - Date de sortie : 17 novembre 2010 - Long-métrage américain - Genre : Documentaire - Durée : 01h48min - Année de production : 2010

Distribution : SONY PICTURES RELEASING FRANCE - Eric Brune - 5 rue du Colisee 75008 Paris, France - T : (33-1)4440-6200 - F : (33-1)4440-6262 - eric_brune@spe.sony.com.


Article lu 5230 fois



 

Accueil du site | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques
Nombre de visiteurs 8452103

103 visiteurs en ce moment | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable