CDURABLE.info sélectionne, depuis 8 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 

Semaine de la Finance Solidaire

« avril 2014 »
L M M J V S D
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4
 
 
Finance - Contribution Economique > Finance durable
Finansol, collectif des acteurs de la finance solidaire

Semaine de la Finance Solidaire

Du 4 au 11 novembre 2013 : des actions partout en France !

jeudi 10 octobre 2013
Posté par David Naulin , Cyrille

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Qu’est-ce que la finance solidaire ? Comment ça fonctionne ? Quels sont les plus-values sociales et environnementales ? Comment devenir épargnant solidaire ? Autant de questions auxquelles Finansol pourra répondre à l’occasion de la 6ème édition nationale de la Semaine de la finance solidaire qui se déroulera du 4 au 11 novembre.



 Edition 2013

Véritable opération de sensibilisation, celle-ci veut faire prendre conscience à chacun qu’il est possible de donner du sens à son épargne et de se mobiliser pour une autre finance, celle qui créé des emplois, du logement, des activités respectueuses de l’environnement, celle qui favorise l’entrepreneuriat dans les pays du Sud. Toutes les clés seront données pour mieux comprendre la finance solidaire et devenir épargnant solidaire au travers d’événements qui se dérouleront partout en France et des outils mis à disposition.

- Remise des Grands Prix de la finance solidaire

Lundi 4 novembre 2013 - En partenariat avec Le Monde

Ils sont entrepreneurs, ont une activité souvent innovante et œuvrent dans l’industrie, les services à la personne, le logement ou l’emploi. Ils ont tous en commun d’avoir pu créer leur projet grâce au soutien de la finance solidaire. C’est pour eux qu’ont été crées les Grands Prix de la finance solidaire.

Ainsi, pour la 4ème année consécutive, cet événement d’ouverture de la Semaine de la finance solidaire récompensera les entreprises ou associations qui ont pu, grâce à la finance solidaire, développer des projets à forte plus-value sociale et environnementale. Parallèlement au Prix coup de cœur du public, 4 autres prix seront remis dans les catégories TPE, PME, entreprise de plus de 50 salariés et Entrepreneuriat dans les pays en développement.

Les Grands Prix de la finance solidaire est un événement en partenariat avec Amundi, la Carac, la Fondation du Crédit Coopératif et France Active

- Retrouvez l’ensemble de l’information sur www.semainedelafinancesolida...

 Programme Semaine 2013

JPEG - 15.1 ko
Télécharger l’Agenda en Régions de la Semaine de la Finance Solidaire

Et si, dans l’épargne le bonheur des uns faisait le bonheur des autres ? Du 4 au 11 novembre, Finansol renouvelle son grand rendez-vous annuel en organisant la 6ème édition nationale de la Semaine de la finance solidaire. A l’occasion de cette grande campagne de sensibilisation, plus de 60 manifestations seront ainsi organisées partout en France. Zoom sur certaines d’entre elles…

- Célébrons la finance solidaire en Ile-de-France

Lancement national de l’ouvrage collectif « Une autre finance pour une autre agriculture » (Éditions Yves Michel) à l’occasion de trois tables-rondes organisées le 7 novembre, à l’auditorium de la MACIF (17-21 place Étienne Pernet – 75015 Paris)

L’ouvrage collectif coordonné par le MIRAMAP, paru en librairie en juin 2013, réunit au total près de 20 co-auteurs et une trentaine de contributeurs.

17h20-18h10

  • Table-ronde « Derrière les outils financiers, un modèle agricole, une vision de l’économie »

18h10-19h

  • Table ronde « Un fonds solidaire de garantie pour l’agriculture alternative »

19h-19h50

  • Table ronde « Vers des circuits courts de financements solidaires »

Entrée gratuite et sur inscription

Mardi 7 novembre, à l’auditorium de la MACIF (17-21 place Étienne Pernet – 75015 Paris)

- Célébrons la finance solidaire à Lille, Strasbourg et Dijon !

  • Ciné-débat à 20h (accueil dès 19h30)

Après la projection du film ‘’Ma part du gâteau » de Cédric Klapisch, un débat se déroulera en présence de Finansol, France Active et de Philippe Claudet, Président de l’association Les Doigts qui Rêvent.

Cet événement, organisé par la MAIF, est animé par Jean-François Filliatre, Directeur de la Rédaction de Mieux Vivre Votre Argent.

Inscription obligatoire via le flyer disponible à l’accueil du cinéma

  • Mardi 5 novembre, au cinéma Olympia (16 avenue du Maréchal Foch – 21000 Dijon)
  • Mercredi 6 novembre, au cinéma MAJESTIC (54 rue de Béthune – 59000 Lille)
  • Jeudi 7 novembre, au cinéma Le Vaisseau (1 bis rue Philippe Dollinger – 67100 Strasbourg)

- Célébrons la finance solidaire à Nantes !

Ciné-débat autour du documentaire « La banque qui veut prêter plus » de V.Denesle à 20h30

Cet événement, proposée par le Centre d’histoire du Travail et la Société Coopérative de finances solidaires La Nef sera co-animé par Pascal Glémain, les sociétaires bénévoles du Groupe Local Nef 44 et la réalisatrice du documentaire (sous réserve).

Tarif : 5 euros (3 euros si réduction)

  • Mercredi 6 novembre, au Cinématographe (12 bis rue des Carmélites – 44000 Nantes)

- Célébrons la finance solidaire à Poitiers !

Soirée apéro-débat sur la finance solidaire de 19h à 20h30

La présentation par les acteurs de la finance solidaire (Finansol, CIGALES, IPCA, Entrepreneurs du Monde, Adie…) de ce qu’est la finance solidaire à travers leurs actions quotidiennes, qui sera suivie d’un échange libre avec le public.

Entrée libre

  • Samedi 9 novembre, au Bar Culturel le Plan B (32 boulevard du Grand Cerf – 86000 Poitiers) ‎

- Célébrons la finance solidaire à Clermont-Ferrand !

Soirée d’information et d’échanges « Comment donner du sens à son argent ? » de 18h30 à 20h

Comment les Auvergnats peuvent-ils donner du sens à leur argent ? Quelles solutions d’épargne leur sont proposées ? Et finalement, qu’est-ce que cela signifie ? 
Rendez-vous au Café Lecture Les Auguste pour connaître les différentes manières d’utiliser votre argent de manière éthique et solidaire.

Evénement organisé par les CIGALES Auvergne, la CRESS Auvergne, Terre de Liens Auvergne, le Crédit Coopératif, la Nef et la MAIF.

Entrée libre

  • Mardi 13 novembre, au Café Lecture Les Augustes (5 rue Sous Les Augustins-63000 Clermont-Ferrand)

- Célébrons la finance solidaire à Merville !

Temps d’échanges « Comment promouvoir une finance plus humaine ? » de 16h à 22h

Le pôle de la finance solidaire avec la Ville de Merville et le syndicat mixte du Pays Cœur de Flandres organisent un temps d’échanges :

16h00-19h00 – Espace de rencontre avec les acteurs de l’épargne solidaire

19h00-22h00 – Ciné-débat avec la projection du film Margin Call de J. C. Chandor suivi d’un débat sur la finance ou comment le citoyen peut résister à la finance internationale.

Entrée libre pour l’espace de stand ; tarif de 3 € pour assister à la projection du film

  • Lundi 4 novembre, à l’Espace Culturel Robert Hossein (19 rue du Pont de Pierre – 59660 Merville

- Télécharger l’Agenda en Régions de la Semaine de la Finance Solidaire

 Edition 2012

Semaine de la Finance SolidaireSavez-vous qu’il est possible d’encourager le développement de projets à fort impact social et environnemental avec son épargne ? Grâce à la finance solidaire, les épargnants peuvent mettre leur argent au service de la création d’emplois, de la construction de logements sociaux ou encore du développement de projets de solidarité internationale et de protection de l’environnement.

Pour la 5ème année consécutive, la Semaine de la finance solidaire investit de nombreuses villes de France pour sensibiliser le grand public à l’épargne solidaire. A cette occasion, plus de 50 manifestations seront organisées.

Semaine de la finance solidaire - du 9 au 16 novembre 2012

Au programme : conférences, ciné-débats, évènements festifs seront accessibles au grand public jusqu’au 16 novembre :
- http://semainedelafinancesolidaire.com

ILE-DE-FRANCE – Paris
- Débat : « Peut-on consommer bio et épargner idiot ? »

  • Mardi 13 novembre, de 19h à 21 h – Mairie du 9e arrondissement (6, rue Drouot – Paris 9ème).
    Un Alter Mardi placé sous le signe de la finance solidaire, animé par Finansol et le Crédit Coopératif, avec l’intervention de la coopérative Ethiquable, de Manduvira (producteur de sucre bio au Paraguay), d’Oikocredit et du Groupe d’entrepreneuriat social SOS.

NORD-PAS DE CALAIS / BRETAGNE / AQUITAINE / MIDI-PYRENEES
- La Tournée Carac « Finance solidaire et emploi »

  • Lille (mercredi 7 novembre, de 9h à 18h, Place des Buisses)
  • Rennes (vendredi 9 novembre, de 9h à 18h, Place Hoche)
  • Bordeaux (lundi 12 novembre, de 9h à 18h, Place de la Victoire)
  • Toulouse (mardi 13 novembre, de 9h à 18h, Place de la Trinité)
    Les équipes de la Carac (Mutuelle d’épargne, de retraite et de prévoyance) et de l’association Solidarités Nouvelles face au Chômage accueillent le public à bord de leur caravane, tout au long de la journée. Avec leurs partenaires régionaux, elles vous présenteront des exemples concrets de projets soutenus par la finance solidaire autour de la thématique de l’emploi.

PAYS DE LA LOIRE – Nantes
- Animation grand public : « La finance solidaire investit la Place du Commerce ! »

  • Samedi 10 novembre, de 11h à 18 h – Place du Commerce
    Le public aura l’occasion de venir rencontrer tous les acteurs de la finance solidaire pour échanger avec eux sur ce moyen de participer à une économie porteuse de sens.

RHONE-ALPES – Lyon
- Animation grand public : « La finance solidaire investit la Place de la République ! »

  • Samedi 10 novembre, de 10h à 17 h – Place de la République (Lyon 2ème)
    Dans une ambiance conviviale, les différents acteurs locaux de la finance solidaire seront installés toute la journée Place de la République, afin de montrer au public qu’il est possible, grâce à l’épargne solidaire, de financer des projets à forte plus-value sociale et environnementale.

- Retrouver l’ensemble des évènements de la Semaine de la finance solidaire

 Edition 2011

Face à un système financier traditionnel dans lequel l’épargne des citoyens est trop souvent investie de manière opaque dans des projets dont le seul objectif est la rentabilité maximale, la finance solidaire affirme sa différence : l’argent n’est plus considéré comme une fin en soi mais bien comme un outil à mettre au service de projets générant une plus-value pour la société.

Afin de sensibiliser le grand public à cette forme encore trop peu connue de solidarité, Finansol, collectif des acteurs de la finance solidaire, organise, du 3 au 10 novembre prochain, la Semaine de la finance solidaire. Pour la 4ème année consécutive, Finansol ira à la rencontre du grand public pour échanger sur ce moyen, pour lui, de participer à une économie porteuse de sens.

Au programme de la Semaine :

  • Des manifestations à Paris, Lyon, Grenoble, Nantes, Arras, Brest, Rennes, Amiens, Reims, Poitiers, Toulouse, Lille…
  • Des projections de films, des expositions photographiques, des conférences pédagogiques pour expliquer l’investissement solidaire et son utilité concrète, des manifestations sur la place publique, des pièces de théâtre…

Pour en savoir plus dès maintenant : www.semaine-de-la-finance-solidaire.com

Finansol présente la semaine de la finance solidaire du 3 au 10 novembre 2011

 5 bonnes raisons de choisir l’épargne solidaire

Cette semaine est donc l’occasion de convaincre les banques et les Français de l’efficacité de l’épargne solidaire, une finance responsable complémentaire à l’ISR, comme l’explique Sophie des Mazery, Directrice de Finansol : "Faire le choix d’une économie plus respectueuse des hommes et de l’environnement, c’est investir dans des initiatives sociales et solidaires. Arrêtons de faire dormir l’argent paisiblement sur un compte. Avec l’épargne solidaire, il est mis au service de la solidarité. C’est simple et fiable, grâce au Label Finansol. Alors que la planète finance est en proie à toutes les critiques, voici plusieurs bonnes raisons de se tourner vers la finance solidaire".

1. L’épargne solidaire, tous gagnants !

Le principe est simple : les épargnants qui placent leur argent sur des produits financiers solidaires font le choix d’encourager des projets à fort impact social et environnemental tout en faisant fructifier leur argent.

2. Rentable pour soi, utile pour les autres

Grâce au placement solidaire, l’épargnant se constitue un capital, tout en soutenant des causes justes, qui lui tiennent à cœur : création d’emplois, de logements sociaux, développement dans les pays du Sud et de l’Est et développement de projets environnementaux (bio, équitable,...). En 2010, le financement solidaire a par exemple permis de créer 34 000 emplois et de loger ou reloger 2 500 familles en difficulté.

3. Tout le monde peut faire le choix de l’épargne solidaire

Pas besoin d’être rentier ou PDG, ni même de disposer de hauts revenus, pour devenir épargnant solidaire ! On peut ouvrir un compte épargne solidaire en versant de l’argent à son rythme, et selon son budget. Il suffit de se rendre dans sa banque et de souscrire des produits d’épargne solidaire labellisés Finansol : livrets, assurances-vie, FCP, Sicav…, de faire le choix d’un fonds solidaire dans le cadre de son PEE ou PERCO ou de prendre part directement au capital d’un financeur solidaire.

4. Adhérer à l’engouement des Français pour la finance solidaire

Près de la moitié des Français a entendu parler de l’épargne solidaire. Au total, 681 millions d’euros ont été investis dans le financement solidaire au 31 décembre 2010 (+35% en un an). L’épargne salariale solidaire est une tendance en constante progression : elle représente la moitié de l’encours global de l’épargne solidaire et concerne potentiellement 12 millions de salariés en France.

5. Un seul gage de confiance, le Label Finansol

Le Label Finansol est le repère incontournable pour distinguer les placements solidaires. Crée en 1997, il garantit la transparence des placements et la bonne utilisation des fonds. Il assure aux épargnants qu’ils contribuent réellement au financement d’activités génératrices d’utilité sociale.

 Les placements qui rapportent

Au-delà de la démarche citoyenne ou sociale, les placements solidaires labellisés Finansol attirent l’attention, notamment pour leurs avantages fiscaux et leurs performances (jusqu’à 3% brut pour les Livrets, par exemple). L’épargne solidaire rapporte ainsi à tout le monde : aux entreprises à fort impact social et environnemental, comme aux épargnants.

Bénéficier d’avantages fiscaux

Selon le Baromètre de la Finance Solidaire, l’avantage fiscal apparaît comme une motivation forte des Français pour investir dans un produit d’épargne solidaire. Qu’à cela ne tienne : la plupart des placements labellisés Finansol permettent d’accéder à des réductions d’impôts.

LES PRODUITS DE PARTAGE (par exemple, les livrets d’épargne).

L’épargnant reverse, sous forme de dons, au minimum 25% des revenus générés chaque année par son livret d’épargne à des organismes ou associations solidaires de son choix. Principales dispositions fiscales :
- pour les particuliers, réduction d’impôt de 66% à 75% du montant des dons dans la limite de 20% du revenu imposable.
- pour les entreprises : réduction d’impôts sur les sociétés de 60% du montant des dons, dans la limite de 5 pour mille du chiffre d’affaires HT.

LES OPCVM SOLIDAIRES (par exemple, les FCP ou l’épargne salariale de type FCPES).

L’encours de ces OPCVM est en partie investi dans des actifs destinés au développement de projets solidaires.

Principales dispositions fiscales :
- Pour les sommes versées dans le cadre de l’épargne salariale : exonération d’impôt sur le revenu (l’épargne doit être bloquée au moins 5 ans pour un PEE et jusqu’à la retraite pour un PERCO).
- Pour l’épargne solidaire investie dans des actions non cotées : · dans le cadre de la loi Madelin, 22% de réduction d’impôt sur le revenu, dans la limite annuelle de 20 000€ pour un célibataire (40 000€ pour un couple), sous réserve de conserver les titres au moins 5 ans. · dans le cadre de l’ISF, 50% de réduction de l’impôt sur le montant des sommes investies (loi TEPA).

Risque modéré et performances au rendez-vous

Dans un contexte incertain et mouvant, les épargnants privilégient des placements peu risqués et durables. L’épargne bancaire ou salariale propose une multitude de produits solidaires (livrets, assurances-vie, FCP, comptes à terme, actions non cotées, FCPE, etc.) qui répondent à la fois aux attentes de solidarité et de rentabilité des épargnants.

  • Exemple d’un livret (produit de partage) : Livret Agir du Crédit Coopératif. Bénéfices : Rentabilité financière = +2,95% de taux d’intérêt au 01.08.2011. Rentabilité solidaire = 50% des intérêts sont reversés à une association au choix de l’épargnant (ex. Terre & Humanisme). A ce titre l’épargnant bénéficie d’une réduction d’impôts de 66% à 75% (impôt sur le revenu). L’autre moitié est perçue par l’épargnant.
  • Exemple d’un FCP (produit d’investissement, type 90/10) : FCP Ecureuil Bénéfices Emploi de la Caisse d’Epargne / Natixis. Bénéfices : Rentabilité financière = +4,04% de rendement annuel au 31.12.2010. Rentabilité solidaire = 100% de la somme est investie dans le fonds. Insertion Emplois Dynamique dont 10% permettent de financer des projets solidaires. Les 90% restant sont investis dans des entreprises cotées en Bourse qui développent des pratiques socialement responsables (méthode de sélection fondée sur des bonnes pratiques de gouvernance, sociales, environnementales, etc).

Les performances financières 2011 : "En 2010, les écarts de performance entre les différentes familles de produits ont été moins importants que par le passé. Les taux d’intérêt des livrets bancaires, qui avaient atteint leur plus bas niveau l’an dernier, sont repartis à la hausse en 2011" explique Sophie des Mazery, Directrice de Finansol.


A propos de Finansol, acteur central de la finance solidaire.

Finansol

A propos de Finansol, acteur central de la finance solidaire

Créée en 1995, l’association Finansol est un acteur central de la finance solidaire en France et a pour objet de promouvoir la solidarité dans la finance et l’épargne. Collectif des acteurs de la finance solidaire, elle fédère aujourd’hui 70 entreprises solidaires, banques, sociétés de gestion, compagnies et mutuelles d’assurance. Depuis 1997, le label Finansol distingue les placements de l’épargne solidaire (à ce jour il existe plus de 120 placements labellisés Finansol). Il garantit aux épargnants qu’ils contribuent au financement d’activités génératrices d’utilité sociale et atteste de l’engagement de l’intermédiaire financier à offrir à ses souscripteurs une information fiable, régulière et claire sur le produit d’épargne labellisé. www.finansol.org


Article lu 3079 fois

lire aussi :
  • Semaine de la finance solidaire 2009
  • Garrigue : 25 ans de financement solidaire
  • Des financements solidaires pour le maintien et le développement d’une Agriculture Paysanne
  • Baromètre de la finance solidaire 2013
  • Les Pieds sur terre, la tête dans les étoiles


  • Télécharger l’Agenda en Régions de la Semaine de la Finance Solidaire

     

    Accueil du site | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques
    Nombre de visiteurs 8075136

    31 visiteurs en ce moment | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable