CDURABLE.info sélectionne, depuis 9 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 

Festival International du Film Nature & Environnement 2014 : 189 films sélectionnés

« décembre 2014 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
 
 
Média du Développement durable > Cinéma
PROGRAMME 28ème édition du 27 au 29 novembre 2014

Festival International du Film Nature & Environnement 2014 : 189 films sélectionnés

Au cinéma Le Méliès (Grenoble) - Organisé par la FRAPNA Isère

lundi 17 novembre 2014
Posté par David Naulin , Cyrille

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Le Festival International du Film Nature & Environnement vous donne rendez-vous du 27 au 29 novembre au cinéma Le Méliès (Grenoble) ! Organisée par la FRAPNA Isère, cette 28ème édition vous propose une sélection de films au cœur de l’actualité : agriculture, qualité de l’air, et plus largement l’impact de l’Homme sur la planète... 3 jours de cinéma et de conférences-débats pour mettre un peu d’air frais dans la grisaille des idées reçues !



 Edition 2014

Edito

Aborder sans tabou et sans langue de bois, les thèmes environnementaux nationaux et internationaux souvent vecteurs de doutes et de scepticisme, voilà la raison d’être et l’identité du festival de la FRAPNA. Ce qui peut ressembler fort à de l’inconscience et à de l’action vaine pour tout être désireux de faire fi des polémiques parfois décourageantes et accusatrices. Et les sujets ne manquent pas : qualité de l’eau, de l’air, des sols, des aliments, changement climatique, OGM, exploitation démesurée des ressources de notre planète, recrudescence de catastrophes naturelles... L’impact de l’Homme, le poids de ses actions, de ses décisions, se font sentir à tous les niveaux, du global au local... Et le monde nous le rabâche tous les jours, de sorte qu’on finit inévitablement par se sentir coupable. Il nous est tous, militants compris, arrivé de nous résigner ou de douter de l’importance de nos petits gestes ou actions au quotidien. Et bien NOUS AVONS TORT ! Résignation et fatalité n’ont jamais fait avancer l’Histoire ! Vous risquez fort de ressortir surpris de ce festival et plus motivé que jamais car, au-delà des diagnostics pas toujours réjouissants, les solutions pour un environnement meilleur sont bel et bien là et à portée de main. Il suffit de les saisir ! Alors profitez ! Profitez de ces 3 jours de festival pour relancer, aborder les grands débats et les grands enjeux. Ponctué de films bouleversants, dont certains vous couperont le souffle et vous ramèneront à l’essentiel et à l’humilité, nous suivrons le chemin pour tisser des liens, tendre la main et regarder infatigablement, encore et toujours, vers les étoiles. Sans tarder, rejoignez-nous, réservez vos places et devenez aussi les architectes de votre vie, de votre histoire, de l’amitié et venez vérifier que contrairement à la tendance planétaire, ce festival ne manque pas d’air. Ce festival n’est pas seulement le festival de la FRAPNA et du Méliès, il est celui de la Ville de Grenoble, de la Métro, du Conseil général, du SMTC, de LAHGGLO, de la Mutualité française Rhône-Alpes, d’Harmonie Mutuelle, d’Air-Rhône-Alpes, de la DREAL, de SERA, de l’ADEME, d’industries telles VICAT, de Rémy SLAMA, épidémiologiste, de Xavier BRISBOIS, docteur en psychologie sociale, du groupe RESPIR de la FRAPNA, l’ADTC, GENTIANA ... Et ce festival est surtout le vôtre. Tous se sont retroussés les manches pour vous assurer une continuité et une cohérence de points de vue vous prouvant que tout est possible. Tous ensemble, et surtout avec VOUS ! Le moment est venu de participer, de débattre, de réveiller en chacun de nous des aptitudes à créer, à échanger des recettes et des expériences, à communiquer, à bâtir notre territoire... Assumons notre écocitoyenneté, osons dénoncer, ne tournons pas autour du pot ! Parce qu’au-delà des sympathies, il nous faut embrasser la situation pour retrouver ce qui manque cruellement à notre siècle : une bouffée d’air pur et d’espoir. Avec ce festival, nous ne pourrons plus nous accuser de myopie. Mieux qu’un long texte, vous n’avez qu’à poser vos yeux sur l’affiche et vous y découvrirez que, quand la nature, la biodiversité, le climat sont mis à mal, prédateurs et proies s’unissent pour ne faire plus qu’un, combattre, se défendre et inévitablement gagner ... Tôt ou tard, avec ou sans nous, la Nature reprendra ses droits, alors autant l’accompagner plutôt que d’aller à contre-courant, non ? L’équipe du Festival

PDF - 583.9 ko
Affiche du Festival International du Film d’Environnement 2014

 Films sélectionnés

› JEUDI 20 NOVEMBRE 2014

les petits gars de la campagneLes petits gars de la campagne
Arnaud BRUGIER
France, 80’ - Sortie nationale le 15 octobre

En cinquante ans, l’agriculture française a changé du tout au tout. Ce fût une transformation radicale inédite dans l’histoire qui entraîna de profondes mutations économiques, sociales et environnementales.
Derrière cette révolution restée silencieuse, il y a la PAC, la Politique Agricole Commune dont tout le monde a entendu parler sans la connaître vraiment. Elle a pourtant bouleversé la vie de millions d’individus en modelant leur alimentation, leurs paysages, leur quotidien.
"Les petits gars de la campagne" plonge au cœur de cette volonté politique initiée à l’échelle européenne il y a 60 ans, avec l’ambition de contribuer à remettre l’agriculture au cœur d’un débat public dont elle a été écartée pendant trop longtemps.

 

› JEUDI 27 NOVEMBRE 2014

Homo ToxicusHomo Toxicus
Carole POLIQUIN
Canada, 87’
Prix Enviro (Festival de films de Portneuf sur l’environnement)
Meilleur documentaire (Big Muddy Film Festival)

Dans cette enquête menée à partir de ses propres analyses de sang (il fallait y songer !), la réalisatrice explore les liens entre ces substances toxiques et l’augmentation de certains problèmes de santé comme les cancers, les problèmes de fertilité et l’hyperactivité. Un documentaire croustillant sur les toxines que nous ingérons jour après jour dans notre assiette, nos cosmétiques ou nos produits d’entretien, bien souvent à notre insu.

 

 

› VENDREDI 28 NOVEMBRE

Silent Snow

Silent Snow
Jan VAN DER BERG & Pipaluk KNUDSEN-OSTERMANN
Pays-Bas, version courte : 14’

Les plaines de l’Arctique sont un exemple éminent de la beauté intégrale de la nature : un rien infini où seuls très peu de gens savent comment survivre. Mais des pesticides dangereux sont silencieusement en train de s’accumuler ici, empoisonnant ses habitants.
Une jeune femme inuit enquête sur les sources de cette pollution. Son enquête la mène en Asie, en Amérique du Sud et en Afrique, où elle est confrontée à des conflits d’intérêts entre des gains à court terme et des solutions en faveur de l’agriculture, les industries et la santé.
Les développements récents en Arctique sont un aperçu inquiétant des conséquences de la pollution structurelle de l’environnement à travers le monde.

 

 

La guerre des graines La Guerre des Graines
Stenka QUILLET & Clément MONTFORT
France, 52’

Dans le monde, 50% des semences vendues appartiennent aux grandes entreprises. Leur projet : privatiser à travers des lois l’accès libre et gratuit aux semences. Face à eux, des agriculteurs, des scientifiques, des militants, des élus se battent. Nous leurs avons donné la parole. Nous avons suivi l’une d’entre eux ; Vandana SHIVA, figure internationale de cette résistance pour des semences libres.

The Change
Fabian RIBEZZO
Mozambique, 15’
Un petit village est furieux de l’arrivée d’une petite machine mystérieuse causant de sévères changements climatiques.

The Old Santiago & the sea
Julien SEZE
France, 2’
Le vieux Santiago ne pêche plus rien depuis des semaines. Au village, la rumeur se répand qu’il a fait son temps…
 

Le Sel de la Terre FRAPNALe Sel de la Terre
Wim WENDERS, Juliano Ribeiro SALGADO
Brésil, France, & Italie, 110’

Depuis quarante ans, le photographe Sebastião SALGADO parcourt les continents sur les traces d’une humanité en pleine mutation. Alors qu’il a témoigné des événements majeurs qui ont marqué notre histoire récente : conflits internationaux, famine, exode…), il se lance à présent à la découverte de territoires vierges aux paysages grandioses, à la rencontre d’une faune et d’une flore sauvages dans un gigantesque projet photographique, hommage à la beauté de la planète. Sa vie et son travail nous sont révélés par les regards croisés de son fils, Juliano, qui l’a accompagné dans ses derniers périples et de Wim WENDERS, lui-même photographe.

 

 

› SAMEDI 29 NOVEMBRE 2014

Gypaetus helveticus
Marcel BARELLI, Suisse 7’45

Sous un mode satirique, ce « documentaire animé » retrace l’histoire de la disparition du Gypaète des Alpes suisses, causée par de fausses accusations de dangerosité. Cependant, ce film ne nous raconte pas que cette histoire !


Petits Moineaux, Grandes Villes

Kurt MAYER,Allemagne, 43’

Ben est un moineau dans le Soukh au Caire. Touffu et ébouriffé, il volette entre des stands encombrés pour construire son nid et attirer un camarade. Il est un de cinq héros de "Petits Moineaux, Grandes villes". Leurs aventures couvrent le monde, voyageant vers l’ouest avec le soleil du Caire à Vienne, Paris, New York, Pékin et Mosco.

Le véritable ours Baloo du "Livre de la Jungle"
Oliver GUETEL, Suisse, 43’

L’ours lippu s’est laissé filmer : c’est lui le vrai Baloo du « Livre de la jungle ».
Rapporté par David ATTENBOROUGH, c’est le premier film jamais réalisé sur ces créatures timides qui vivent cachées dans les endroits les plus sauvages de l’Inde. Le vrai Baloo chasse les fourmis de fantaisie, mais sa vie est beaucoup plus difficile que celle de son ami fictif.
Le documentaire suit un jeune mâle appelé Baloo qui grandit dans le paysage aride du Karnataka, on le voit repousser les ennemis et trouver de la nourriture. La mère de Baloo est à proximité, avec ses deux nouveaux petits sur le dos, en essayant de les garder à l’abri des léopards.

 

Le chant de la MerLe Chant de la Mer (The Song of the Sea)
Tomm MOORE
France, Irlande, Benelux 85’ - Sortie nationale : 10 décembre 2014

Ben et Maïna vivent avec leur père tout en haut d’un phare sur une petite île. Pour les protéger des dangers de la mer, leur grand-mère les emmène vivre à la ville.Ben découvre alors que sa petite sur est une selkie, une fée de la mer dont le chant peut délivrer les êtres magiques du sort que leur a jeté la Sorcière aux hiboux. Au cours d’un fantastique voyage, Ben et Maïna vont devoir affronter peurs et dangers, et combattre la sorcière pour aider les êtres magiques à retrouver leur pouvoir.



Sounds of Nature
Simon WEBER / Suisse 8’15
Finn, garçon de 10 ans, passe une journée mystique dans la nature et découvre de nombreux autres mondes.

 

SamsaraSAMSARA
Ron Fricke, Etats-Unis, 102’

Samsara est un mot tibétain qui signifie « roue de la vie », dans l’hindouisme. Cette « roue de la vie » est le point de départ du film, qui emmène le spectateur à la découverte de lieux sacrés, de zones sinistrées, de complexes industriels et de paysages spectaculaires. En se passant d’explications et de descriptions en voix-off, Samsara s’affranchit des codes traditionnels du documentaire. Le spectateur construit sa propre interprétation à partir des images et de la bande-son, qui opère une fusion entre musique ancestrale et musique contemporaine. Ce film révèle les liens entre l’homme et la nature, en montrant de quelle manière le cycle de vie humain reflète celui de la planète.

 

 


Polluting Paradise
Polluting Paradise   
Faith AKIN, Turquie ; 98’

En 2006, Fatih Akin tourne la scène finale de son film "De l’autre côté" à Çamburnu, village natal de ses grands-parents au nord-est de la Turquie, où les habitants vivent depuis des générations de la pêche et de la culture du thé, au plus près de la nature.
Il entend alors parler d’une catastrophe écologique qui menace le village : un projet de décharge construit dans un mépris total de l’environnement et contre lequel s’élèvent le maire et les habitants. Il décide de lutter par ses propres moyens. Pendant plus de cinq ans, il filme le combat du petit village contre les puissantes institutions et témoigne des catastrophes inéluctables qui frappent le paradis perdu : l’air est infecté, la nappe phréatique contaminée, des nuées d’oiseaux et des chiens errants assiègent le village. Pourtant, chaque jour, des tonnes d’ordures sont encore apportées à la décharge….

 

 

- Consulter le site du 28ème Festival International du Film Nature & Environnement

Programme complet

- Télécharger le programme complet du 28ème Festival International du Film Nature & Environnement

- Consulter le site du 28ème Festival International du Film Nature & Environnement

 Edition 2013

PNG - 51.5 ko
Festival International du Film d’Environnement 2013

Programme 2013 de la 30ème édition du Festival International du Film d’Environnement, organisé depuis 2004 par la Région Île-de-France comme un lieu de découvertes et d’échanges autour des problématiques environnementales et sociétales. Entièrement gratuit, il propose au public une programmation internationale, essentiellement inédite, de longs, moyens et courts métrages, documentaires et fictions, destinés à sensibiliser le grand public aux enjeux environnementaux, sociaux et humanitaires et au développement durable.

Du 19 au 26 février (et du 16 janvier au 12 mars sur notre plate-forme web), 140 films et webdocumentaires donneront des nouvelles du monde. Huit prix seront décernés à l’issue de la compétition officielle.

Pour les citoyens attentifs au sort de la planète, le cinéma est parfois un vecteur de prise de conscience écologique. C’est ce rôle principal qui lui est confié au Festival international du film d’environnement, afin qu’il informe, éduque et sensibilise le public au monde tel qu’il est et risque d’être. Face aux défis et aux incertitudes, les hommes réagissent et agissent. De plus en plus de films présentent des initiatives, des tentatives, des solidarités qui veulent faire évoluer les choses, construire un avenir durable et respectueux des hommes et de la nature. Ils rapportent des images du monde entier, de l’Arctique au coeur de l’Afrique, des enjeux d’aujourd’hui aux solutions de demain. Ce sont ces regards que présente la sélection du Fife [1] 2013. 

Deux débats relaieront les réflexions menées sur deux grands sujets environnementaux : l’aménagement du territoire urbain et l’impact des enjeux agricoles sur notre alimentation.

Cette année, le Cinéma des cinéastes, dans le 17ème arrondissement, à Paris, accueillera la majorité des projections. D’autres cinémas franciliens participent au festival. Le Fife 2013 présente aussi une sélection de webdocumentaires, diffusés sur notre plate-forme publique et gratuite "Fife Replay".

- Télécharger le programme des films en compétition au FIFE 2013

GIF - 61.3 ko
Festival International du Film d’Environnement 2013 : 140 films d’une trentaine de pays en compétition

- Nouveautés 2013

Le Prix du Webdocumentaire, organisé en partenariat avec Radio Nova, récompensera la meilleure œuvre présentée en compétition officielle sur notre plate-forme web ouverte à tous. Le vote des internautes départagera le gagnant de cette section, qui recevra une dotation de 1 000 €.

Le Prix du documentaire Santé et Environnement récompensera le meilleur documentaire traitant sur ce thème. Créé en partenariat avec l’ONG HEAL, il est décerné par un jury composé de personnalités de la communauté scientifique et sera doté de 5000 €.

- En compétition officielle : des documentaires / des fictions / des documentaires courts (20’ à 52’) / des courts métrages / des web documentaires (une nouveauté 2013).

- Hors compétition, un regard sur les créations documentaires de 3 pays : la Grèce, l’Italie, la Turquie, un programme « Eco bambins », avec des courts-métrages jeune public, des séances spéciales avec une nuit décalée et des avant premières. Tous les films sont présentés en version originale sous- titrée en français.

- Télécharger le programme des films en compétition au FIFE 2013

 Des abeilles et des hommes

La Soirée d’ouverture aura lieu le MARDI 19 FÉVRIER A 18H30 avec la projection en avant-première du film Des abeilles et des hommes, de Markus Imhoof. Film tout public à partir de 8 ans. (sélection Festival de Locarno 2012). Sortie en salles mercredi 20 février.

 Débats

Parmi les nombreux événements auront lieu 2 grands débats : Agriculture et alimentation en Île-de-France à l’horizon 2030 et Les nouvelles formes d’agriculture urbaine et péri urbaine en Île-de-France ainsi qu’une programmation thématique autour des thèmes suivants :

- Espaces urbains et architecture

- Les conditions de vie des enfants dans le monde

- Les conditions de travail dans le monde

- Le monde paysan et l’agriculture

- La santé et l’environnement

- Eau et pollution (en partenariat avec Eau de Paris et le Secrétariat International de l’Eau).

 Affiche

Festival International du Film d'Environnement 2013 : 140 films d'une trentaine de pays en compétition

 Ciménas

9 cinémas et lieux de projection en Île-de-France accueilleront la manifestation :


- La Clé (Paris, 5 ),
- Le Calypso (Viry-Chatillon, 91),
- L’Etoile Cosmos (Chelles 77),
- Le Capitole (Suresnes, 92),
- Le Silo (Tigery, 91),
- Ciné 104 (Pantin, 93),
- L’Utopia (Pontoise / Saint-Ouen l’Aumône, 95),
- Le Ciné 7 (Elancourt, 78)
- L’école Télécom – ParisTech (Paris, 13e).

 Bandes Annonces

- "La crociera delle bucce di banana" de Salvo Manzone

- "Les AMAPeurs de légumes" de J. Derigny et M. Grout

- "Kahlil Gibran The Prophet" de Gary Tarn

- "Leviathan" de Véréna Paravel et Lucien Castaing-Taylor

- "Les rivières perdues" de Caroline Bâcle

- "HINDSIGHT" de LEE Hyeon-seung

- Télécharger le programme des films en compétition au FIFE 2013

  Programme 2013

Festival International du Film d'Environnement 2013 : 140 films d'une trentaine de pays en compétition

Le Festival International du Film d’Environnement s’inscrit dans les actions menées par la Région Île-de-France en faveur de l’écologie et du développement durable.

- Télécharger le programme des films en compétition au FIFE 2013

 Les prix

Le jury officiel du festival décerne trois prix aux documentaires longs métrages présentés en compétition officielle :
Le Grand Prix : 10 000 €
Le Prix du documentaire long métrage : 5 000 €
Le Prix spécial du jury : 5 000 €

Le jury des lycéens & apprentis, composé de lycéens et apprentis d’Île-de-France, décerne un prix assorti d’une dotation de 4 000 € à l’un des courts-métrages présentés en compétition officielle.

Le jury étudiant décerne le Prix du documentaire court l’un des documentaires présentés en compétition officielle, assorti d’une dotation de 3 000 €.

Le Prix de la Fiction – Prix du Public est décerné à l’une des fictions présentées en compétition officielle. Il est assorti d’une dotation d’un montant de 5 000 €. Ce prix sera décerné à l’issue d’un vote anonyme du public du festival.

Nouveautés 2013

Le Prix du Webdocumentaire, organisé en partenariat avec Radio Nova, récompensera la meilleure œuvre présentée en compétition officielle sur notre plate-forme web ouverte à tous. Le vote des internautes départagera le gagnant de cette section, qui recevra une dotation de 1 000 €.

Le Prix du documentaire Santé et Environnement récompensera le meilleur documentaire traitant sur ce thème. Créé en partenariat avec l’ONG HEAL, il est décerné par un jury composé de personnalités de la communauté scientifique et sera doté de 5000 €.

 Edition 2012

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM D'ENVIRONNEMENT

Pour sa 29eme édition 116 films venus de 34 pays seront présentés. Inédits, avant-premières, séances jeunes publics, débats, regards décalés, rencontres et pour la première fois des web créations et des œuvres numériques sur sa plateforme web…une diversité qui permet au festival de refléter les multiples facettes des enjeux environnementaux et sociaux d’aujourd’hui.

Par exemple : une ballade à la poésie ardue Au gré de la plume arctique, les calmes paysages de Bovines, la colère énergisante et dynamique dans The Pipe ou Sweet Nuke, l’humour décalée et imagée d’Isabella Rossellini dans Animals Distract Me, les natures bienveillantes et salvatrices des contes en clair-obscur Nana et Le Paradis des bêtes, la richesse du programme Eco Bambins, la question de la propriété terrienne en Amérique latine ou l’absurdité ubuesque des constructions italiennes, les dessous de l’agroalimentaire (LoveMEATender) ou de la restauration (La République de la malbouffe), l’engagement des adhérents de la démarche EcoProd illustré par TeamTO, la rage de vivre des survivants des films de La Nuit de l’apocalypse

Deux débats relaieront les réflexions menées sur deux grands enjeux environnementaux : l’accès à l’eau, un droit fondamental, et l’évolution de la conscience écologique globale 20 ans après le sommet de Rio.

Cette année, le Cinéma des cinéastes (7, avenue de Clichy 75017 Paris - Courriel - 01 53 42 40), dans le 17ème arrondissement, à Paris, accueillera la majorité des projections. Six autres cinémas franciliens participent au festival : Le Calypso (38, rue Victor Basch 91170 Viry-Châtillon) - Le Capitole (3, rue Ledru-Rollin 92150 Suresnes) - Ciné 104 (104, avenue Jean-Lolive 93500 Pantin) - La Clef (34, rue Daubenton 75005 Paris) - Étoile Cosmos (22, avenue de la Résistance 77500 Chelle) - Le Silo (Route de Lieusaint Ferme du Plessis-Saucourt 91250 Tigery).

Le Fife 2012 présente aussi une nouvelle sélection : des webdocumentaires et créations numériques, diffusés sur la plate-forme publique et gratuite "Fife Replay" ouverte du 7 au 29 février.

- Téléchargez le programme 2012 du Festival en cliquant sur ce lien.

Le festival du Film d’environnement s’inscrit dans les actions menées par la Région Île-de-France en faveur de l’écologie et du développement durable. Avec son Plan climat adopté en 2011, la Région s’impose comme objectif de réduire les émissions de CO2 de 75% d’ici 2030. Qualité de l’air, de l’eau, diminution des nuisances sonores, gestion des déchets, énergies renouvelables, développement des transports en commun, la Région agit dans tous les domaines de façon cohérente et responsable.

 Affiche

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM D'ENVIRONNEMENT

- Consulter le programme du Fife 2012

[1] Festival international du film d’environnement

Article lu 11399 fois

lire aussi :
  • Rencontres Nationales des Etudiants pour le Développement Durable


  •  

    Accueil du site | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques
    Nombre de visiteurs 8584997

    60 visiteurs en ce moment | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable